Catherine McKenna

Votre députée de


Ottawa-Centre

Catherine McKenna

Votre députée de


Ottawa-Centre

Menu

500 000 CONTENANTS EN MOINS AU DÉPOTOIR CHAQUE ANNÉE GRÂCE AU PROGRAMME DE COMPOST DU CENTRE NATIONAL DES ARTS

Le compost des nouveaux contenants à base de plantes sera réintroduit dans les jardins de fines herbes du CNA

 Le Centre national des Arts (CNA) et l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et députée d’Ottawa-Centre, ont dévoilé aujourd’hui un programme innovateur pour introduire des contenants pour boissons et aliments à base de plantes, qui pourront ensuite être transformés en riche compost afin de nourrir les jardins de fines herbes du CNA. L’initiative se traduit par 500 000 contenants en moins au dépotoir chaque année.

Les contenants qui pourront être compostés dès cette année comprennent les verres de vin et de bière, les tasses de café, les assiettes, les ustensiles, les pailles et les contenants pour emporter. Les contenants seront utilisés au restaurant du CNA et dans les services de banquet, les bars d’entracte, ainsi que la cafétéria des employés. Grâce à un processus développé avec l’aide de partenaires publics et privés, le CNA réintroduira le compost dans son jardin de fines herbes sur le toit. Le jardin, qui contiendra également deux nouvelles ruches, fournira des ingrédients frais à l’équipe culinaire du CNA, dirigée par le chef exécutif Kenton Leier.

Ce nouveau programme de compost a été développé par les Services de restauration du CNA, en collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada, le Conseil canadien du compost, Tomlinson Organics, et le Bureau de normalisation du Québec (BNQ).

« Le Canada se dirige vers un objectif de zéro déchet plastique afin d’éliminer les plastiques non réutilisables superflus des opérations gouvernementales, et travaille avec les provinces et territoires sur une stratégie nationale pour réduire la pollution plastique », mentionne la ministre McKenna. « Le Centre national des Arts est un exemple de comment nous pouvons tous faire partie de la solution, de pair avec les institutions, les gouvernements, les entreprises, les municipalités et les Canadiens et Canadiennes à travers le pays.»

Au cours de la dernière année, le CNA a sélectionné et, avec l’aide de ses partenaires, testé des contenants alimentaires à base de plantes, qui ont été certifiés compostables selon les normes établies par le Biodegradable Products Institute (BPI) pour refléter à la fois le processus de compostage et le compost produit. Afin d’être certifié compostable, un produit doit se désintégrer à au moins 90 % à l’intérieur de 84 jours du processus de compostage. Le CNA a travaillé avec le Conseil canadien du compost et son équipe de gestion de déchets, Tomlinson Organics, pour tester ces produits. Le CNA développe également des récipients pour faciliter la collecte des contenants compostables, ainsi que des affiches pour indiquer aux gens le bon récipient en fonction de l’objectif de recyclage. Les produits certifiés compostables iront dans un récipient pour matières organiques, qui seront recueillies et traitées par Tomlinson Organics.